Elle doit son nom à l'étoffe tramée de crin dans laquelle elle est réalisée à ses débuts. La crinoline évolue ensuite avec des cerceaux de taille croissante vers le bas. Elle donne du volume aux robes (formes de cloche, coupole ou projetée en arrière). Cette cage se fixe au corset par une agrafe. Elle apparait au début du XlXième siècle et connait un succès important sous le second Empire.

crinoline - Wiktionnaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

http://fr.wiktionary.org

 

D2finitions du mot Crinoline 

Dictionnaire Hachette Encyclopédique (1996)

  1. Etoffe de lin à trame de crin, servant à faires des jupons, des cols.
  2. Par ext. Jupon bouffant maintenu par une cage de lames d'acier et de baleines, à la mode au Second Empire, Robes à crinolines.

Dictionnaire de technologie, étymologie et définition des termes employés dans les arts et métiers- Par Louis Pierre François Adolphe Chesnel de la Charbouclais (marquis de)

Larousse universel en 2 volumes (1923)

définition du mot crinoline

sous l'empire des crinolines- jupon

Sous l'Empire des Crinolines

Le terme crinoline vient du mot crin, mais avec le développement de la métallurgie, la crinoline est une« cage » formée de cercles métalliques reliés entre eux par des rubans verticaux à oeillets.
Cette cage permet de soutenir l’ampleur du tissu qui forme la jupe : de 3 à 6m de circonférence et jusqu’à
10m dans la crinoline projetée !
La taille est très mince grâce à un corset qui s’arrête à la taille ; les hauts sont donc très ajustés avec les épaules tombantes.
Aucune robe n’est d’une seule pièce ; les robes sont « à transformation » :
Une crinoline possède généralement 2 hauts du même tissu mais de forme différente lire_la_suite